Voyance par téléphone amour

0892 055 255 *

Ascendant

On entend par ascendant le signe zodiacal qui se trouve à l’est de l’horizon au moment de la naissance. Ce signe, qui n’a rien a voir avec la constellation correspondant à la période de l’année astrologique où le sujet est né (même si cela peut coïncider), constitue en quelque sorte un second signe natal, qui a au moins autant d’importance que le premier, appelé signe solaire.
Pour calculer l’ascendant d’une personne, il est indispensable de consulter les éphémérides (tables astronomiques donnant pour chaque jour de l’année la position des astres), afin de connaître la planète se trouvant à l’est de l’horizon au moment de la naissance.

Les éphémérides permettent également de calculer l’heure sidérale qui est fondée, non sur la position du Soleil, mais sur celle des étoiles : cette heure est un peu plus courte que l’heure solaire, et il faut tenir compte de cette différence, indiquée dans les éphémérides, dans le calcul de l’ascendant.

Pour traduire l’heure sidérale en heure solaire, de façon à pouvoir utiliser les tables des éphémérides et déterminer l’ascendant, il suffit d’effectuer une opération mathématique simple.
On peut se procurer ces tables dans toutes les boutiques spécialisées. Elles sont souvent vendues avec les tables des maisons qui servent, dans l’établissement d’un horoscope, à déterminer ce qu’on appelle le Milieu du ciel, indispensable pour construire les 12 maisons.

Une fois que l’ascendant, le milieu du ciel et les maisons ont été déterminés de façon suffisamment précise, on place les différentes planètes dans les maisons, en commençant par l’ascendant, qui correspond à la maison 1. Celle-ci concerne notre façon de nous présenter et de nous comporte dans le monde, elle indique notre manière d’être, d’agir, de nous épanouir, d’où son importance capitale.

astrologie ascendant