Voyance par téléphone amour

0892 055 255 *

Maisons 1 à 6

Maison I
(ou ascendant)

Elle révèle le dynamisme, la constitution physique, ainsi que le caractère et le tempérament de base. La personnalité profonde du sujet correspond au signe relatif à la position du Soleil (donc au signe solaire), mais c’est l’ascendant qui révèle la façon dont il affronte la vie. Ces indications sont parfois opposées à ce qu’un indique la position du Soleil. Si, par exemple, un sujet a son ascendant en Lion, il affrontera l’existence avec courage et énergie, il sera blond, aura des yeux clairs et vifs, une constitution forte et robuste. Et cela, même s’il est natif du Cancer, signe dont les caractères sont totalement opposés. Un sujet de ce type dissimulera avec soin ses incertitudes, ses anxiétés et les dépressions passagères que lui impose la Lune ; il parviendra presque toujours à surmonter les périodes de crise avec éclat et à son avantage.

Maison II
(l’argent, la puberté, les parents)

Elle correspond aux gains, à la richesse, au bien-être. La présence de planètes dans cette maison peut être synonyme d’aisance, mais elle peut aussi révéler des préoccupations financières persistantes et graves, surtout si l’on constate l’intervention menaçante de Mars ou de Saturne, par exemple. Il est rare que les personnes qui exercent une profession liée à l’art ou à des domaines abstraits aient des planètes dans cette maison. Celle-ci décrit aussi les rapports avec les parents pendant l’adolescence. Ainsi, le Scorpion dans la maison II en présence de Vénus et de Mars peut indiquer des soucis matériels permanents, des difficultés à gérer ses biens, des problèmes d’héritage, une adolescence tourmentée par les disputes des parents.

Maison III
(les frères et les sœurs, la mère, la culture de base)

Elle représente les premiers rapports avec autrui (le milieu d’origine), ainsi que la culture à laquelle le sujet a pu accéder à l’âge scolaire. L’horoscope des chefs spirituels, des écrivains et des chercheurs présente souvent des planètes importantes dans cette maison. Par exemple, la Lune en Sagittaire dans la maison III indique une jeunesse consacrée à des expériences littéraires et artistiques variées, mais également une mère tyrannique ou des changements de milieu précoces.

Maison IV
(le père, l’instinct de conservation, le mariage, les enfants)

Si cette maison ne contient pas de planètes, cela peut évoquer un mariage difficile, des problèmes liés aux enfants. Si le signe qui se trouve dans cette maison est synonyme de solidité et de valeurs traditionnelles, cela signifie que la famille d’origine tenait à ces valeurs et qu’elle était assez riche, surtout du côté du parent le plus important (le père ou la mère si elle portait la culotte ou qu’elle soit restée seule avec ses enfants). Par exemple, le Capricorne en maison IV sans planète indique parfois l’aisance des parents, mais un mariage difficile, la personne continuant cependant à aspirer toute sa vie à une situation sentimentale stable.

Maison V
(les forces érotiques et leur sublimation)

Cette maison à la procréation. Si elle contient par exemple le Verseau, elle évoque des goûts sentimentaux et sexuels bizarres, mais aussi des enfants nécessitant qu’on se consacre complètement à eux, donc peut-être difficiles à éduquer, en raison de troubles physiques ou psychiques. C’est aussi une maison qui qualifie moralement le sujet : si on y trouve par exemple le Scorpion ou les Gémeaux, elle peut révéler une personne louche et peu sûre.

Maison VI
(la capacité de lutter et la santé physique)

Elle concerne entre autres les méthodes en travail et les personnes qui participent aux efforts du sujet (employeurs, employés). Elle révèle aussi les défauts organiques et les maladies temporaires, les périodes de crise. Ainsi, un horoscope comportant les Poissons en maison VI indiquera un travail réalisé avec difficulté, dans de mauvaises conditions physiques, et notamment des troubles circulatoires et des douleurs aux pieds.