Voyance par téléphone amour

0892 055 255 *

Le sens des maisons

Traditionnellement, le sens à attribuer aux maisons, une fois qu’on connaît la signification de chacune d’elles, se réfère à la pointe (ou cupside) de la maison concernée, c’est-à-dire à son point de départ. Par exemple, si la maison IV commence dans le signe des Gémeaux, elle indique des rapports médiocres et instables entre les parents, et parfois même leur séparation. Cela est vrai même si la maison IV s’étend aussi dans le Cancer, dont la signification est tout à fait différente.
Aujourd’hui toutefois, de nombreux astrologues du monde de la voyance considèrent que l’extension d’un secteur dans le suivant signifie que la deuxième partie de la vie se déroulera à l’enseigne de ce deuxième secteur. Dans l’exemple donné précédemment, cela peut signifier que la personne restera en bons termes avec sa mère dans la deuxième partie de sa vie.

Lorsqu’il lit un horoscope, l’apprenti astrologue doit parvenir à cerner deux points essentiels, quels que soient les ambiguïtés et les éléments contradictoires, souvent difficiles à interpréter, qui découlent de son analyse spécifique :

1 : Si le sujet est destiné à réussir (Soleil en maison X par exemple).

2 : Si la vie du sujet se déroule paisiblement, si elle est favorisée par le destin ou si elle est caractérisée par des crises, des changements, des chutes et des volte-face de la fortune (la présence de Saturne dans le Lion en maison X, par exemple, signifie précisément un échec catastrophique après de nombreux succès).

La quatrième, la septième et la dixième maison sont très importantes de ce point de vue : la 4ème parce qu’elle concerne les rapports avec les parents et leur influence sur le sujet ; la 7ème parce qu’elle se réfère aux rapports du sujet avec autrui et à son évolution personnelle ; la 10ème parce que c’est la maison dite de la réussite et qu’elle revêt donc un sens précis dans l’horoscope.

voyant astrologue